Laurent Cugny – La Tectonique des nuages

La Tectonique des nuages

Laurent Cugny - La Tectonique des nuagesLe désir d’un tel projet est d’abord venu d’une prédilection pour la vocalité et la chanson – tous deux essentiels dans l’histoire du jazz – et de la curiosité pour un objet rare : l’opéra – jazz. Le genre opéra, le plus codé et le plus chargé d’histoire qui soit, a de tout temps été regardé avec un certain éloignement par les musiciens du jazz. Il m’a pourtant toujours semblé, non seulement qu’il n’y avait pas d’incompatibilité de principe, mais aussi que le ressort dramatique ne pouvait qu’être synonyme de richesse si on savait construire le bon objet.

Restait à savoir avec qui se lancer dans une telle entreprise. La première fois que j’ai entendu David Linx, j’ai immédiatement su que je tenais l’acteur principal. Il est pour moi (et pour de nombreux autres) le chanteur de jazz actuel. La deuxième rencontre décisive fut celle avec François Rancillac, dont les mises en scène de George Dandin et de son adaptation en opéra de poche de Bastien, Bastienne m’ont convaincu qu’il était l’homme de la situation (et je n’avais pas encore eu l’éblouissement du Pays lointain). Il nous restait à trouver l’argument. Nous étions d’accord sur une chose : le texte de départ ne devait pas être en relation directe avec le jazz et son histoire. Pas de drame d’esclaves dans une plantation, ni de boîte de jazz enfumée et de musicien désespéré. Nous avons considéré ensemble de nombreux textes, jusqu’à ce que François me suggère ce Tectonique des nuages de José Rivera, sur lequel nous devions tomber d’accord qu’il était le bon point de départ.

Cette musique se rattachera au jazz, mais pas dans ses formes idiomatiques les plus connues. Certains passages seront dévolus à des improvisations de solistes de l’orchestre. Il sera en outre fait référence, en relation avec les origines hispaniques des trois personnages, à des musiques latines de l’entre-deux-guerres.

Laurent Cugny

Laurent CUGNY

Laurent CugnyPianiste, arrangeur et chef d’orchestre

Né en 1955, il étudie le piano avec un professeur particulier depuis l’âge de dix ans et se forme plus tard au jazz en autodidacte. En 1979, il obtient un prix de pianiste au Concours National de Jazz de la Défense. L’année suivante, dans ce même concours, il remporte avec le big band Lumière, qu’il vient de fonder, le premier prix de compositeur et un prix d’orchestre. Il devient alors pour dix ans professeur de piano au Centre d’Informations Musicales (C.I.M.) à Paris.

En 1987, il fait une tournée européenne avec le big band Lumière et l’arrangeur américain Gil Evans. Deux disques sont enregistrés à cette occasion sur le label EmArcy : Rhythm-a-ning et Golden Hair.

En 1994, il est nommé pour trois ans à la tête de l’Orchestre National de Jazz. Il a enregistré sous son nom une dizaine de disques comme chef d’orchestre et a travaillé comme arrangeur, notamment pour Abbey Lincoln, Lucky Peterson, David Linx, Juliette, Juliette Gréco, Richard Tepperman…

Laurent Cugny est également musicologue. Il a publié une biographie musicale de Gil Evans (Las Vegas Tango, P.O.L., 1989) et une étude sur le Miles Davis électrique (Électrique, Miles Davis 1968-1975, André Dimanche, 1993). En 2001, il soutient une thèse de doctorat à l’université Paris- Sorbonne Paris 4 sur le sujet « L’analyse du jazz, spécificités théoriques et méthodologiques ». En 2004, il devient titulaire d’une Habilitation à Diriger les Recherches sur le sujet « Histoire du jazz, théorie du jazz ». Depuis 2006, il enseigne en tant que professeur dans cette même université Paris 4.

Crédits

Avec:
David Linx: Aníbal de la Luna
Laïka Fatien: Celestina del Sol
Yann-Gaël Poncet: Nelson de La Luna

Musiciens:
piano, Laurent Cugny
saxophones, Pierre-Olivier Govin
clarinettes, saxophones, Thomas Savy
trompette, bugle, Airelle Besson
cor, Eric Karcher
trombone, Denis Leloup
accordéon, Lionel Suarez
guitares, Frédéric Favarel
basse, Frédéric Monino
batterie, Frédéric Chapperon

Traduction française: Isabelle Famchon (Editions Théâtrales)

Adaptation, livret: François Rancillac, Yann-Gaël Poncet, Laurent Cugny

Textes chantés: Yann-Gaël Poncet

Direction d’acteurs: François Rancillac

Traduction anglaise du livret: Jeffrey Grice

Photos livret : Yves Dorison (portraits de Laïka Fatien et David Linx), Alain Pype et SNR

Coproduction scénique : La Comédie de Saint-Étienne/Centre dramatique national, Jazz à Vienne, La Gestion des spectacles.

Avec le concours de Vienne Action Culturelle, de la Fondation BNP Paribas, du Ministère de la Culture et de la Communication et de la DRAC Rhône-Alpes.

Laurent Cugny a reçu pour l’écriture une aide du Ministère de la Culture et de la Communication (Commande d’État).

La Tectonique des nuages a été créée en version concert le 30 juin 2006 au Festival Jazz à Vienne.

Avec le concours, pour l’enregistrement, de Radio France, Yak Productions, Association Continuum, Fondation BNP Paribas, Musique Française d’Aujourd’hui (M.F.A.), le Fonds pour la Création Musicale (F.C.M.), la Société Civile des Producteurs Phonographiques (S.C.P.P.).

Les commentaires sont fermés.