Frédéric Monino – Around Jaco

Around Jaco

Around Jaco - Frédéric Monino« Revisiter la musique de Jaco Pastorius avec originalité, avec une vivacité un peu sauvage et une distance pleine d’élégance est un défi que Frédéric Monino a su relever. Il est le leader inspiré de musiciens qui n’ont plus rien à prouver. Le batteur François Laizeau qui a trouvé sa place dans les plus grandes formations de Magma à Toots Thielemans, l’accordéoniste Lionel Suarez que l’on retrouve avec Art Mengo ou André Minvielle, Olivier Ker Ourio un des plus grands harmonicistes européens et Franck Tortiller au vibraphone,l’actuel directeur de l’Orchestre National de Jazz.
Un magnifique quintet qui dégage un bonheur et une sérénité rare pour qui se confronte à un monstre sacré de la basse électrique. Avec « Around Jaco » le bassiste virtuose Fréderic Monino met à nu son amour et son respect pour Jaco Pastorius qui fut le premier bassiste à révolutionner la guitare basse pour en faire un instrument autonome. Il lui rend un hommage plein de délicatesse qu’il a su marquer de sa propre touche.»

Album « Around Jaco » : Disque d’Emoi Jazzmagazine, 4 etoiles Jazzman, Disque Elu citizen Jazz, Selection Le Monde, Bassiste magazine, Macao, DNJ… Liners notes Laurent Cugny et Ingrid Pastorius.

Frédéric Monino

Frédéric MoninoEn Autodidacte, il adopte à 15 ans la basse électrique et dès 1988 se consacre essentiellement au jazz et aux musiques improvisées en participant à plusieurs formations du Sud de la France telles que Siegfried Kessler Trio, Tony Pagano Trio, Gérard Pansanel group, Philippe Petrucciani Quartet, Michel Marre Quartet, Denis Fournier Septet.

En 1991 lorsqu’il est engagé par Laurent Cugny dans le big band Lumière, il complète son expérience à Paris.Joue et enregistre avec Antoine Illouz Quintet, participe avec l’actrice Clémentine Célarié à sa formation de flamenco, ainsi qu’avec Les Inconnus en tant que musicien pour la B.O du film « Les trois frères » (Catherine Ringer au chant)…

En 1994 il intègre l’ Orchestre National de Jazz sous la direction de Laurent Cugny.
Pour le dixième anniversaire de l’O.N.J en 1996, joue à La grande Halle de la villette à Paris sous la direction des précédents chefs : François Jeanneau, Claude Barthélemy, Denis Badault, et Antoine Hervé qui compose pour l’occasion une pièce pour basse 5 cordes et Big Band : « Rue des lombards ».

Dans le cadre du festival de Radio France et Montpellier, joue au Corum à Montpellier avec l’Orchestre Philharmonique de Montpellier et l’O.N.J.
* Django d’or du meilleur orchestre français à l’Orchestre National de Jazz Laurent Cugny (1997) * “Reminiscing” dans les 10 meilleurs albums de jazz de l’année par la revue “Jazzman” (1996) * Prix Boris Vian de l’Académie du jazz pour “Reminiscing”

Bassiste virtuose, il participe depuis, à la scène française aves une trentaine d’albums en tant que sideman à son actif, parcourant le circuit des salles et festivals, en multipliant les collaborations artistiques comme accompagnateur, des musiques méditerranéennes à la musique brésilienne, des musiques traditionnelles à la chanson française, des musiques improvisées à la musique contemporaine, du jazz au flamenco:

Jean-marc Padovani, Emmanuel Bex, Stefano di Battista, Francois Jeanneau, François Corneloup, Bobby Rangell, Franck Tortiller, Jorge Pardo, Flavio Boltro, Stephane Belmondo,Nelson Veras, Sylvain Luc, Lucky Peterson, Frederic Favarel, Philippe Deschepper, Louis Winsberg, Pierre-jean Gaucher, Serge Lazarevitch, Claude Barthelemy, Marcia Maria, Monica Passos, Esperanza Fernandez, Houria Aichi, Lucia Recio, Juliette, Maja Pavlovska, Juliette Greco, Enzo Cormann, David Linx, André Minvielle, Baly Othmani, Olivier Ker Ourio, Antonello Salis, Clifford Jarvis, François Laizeau, Stephane Huchard, Patrice Héral, Ramon Lopez, Louis Moutin, Kevan et Bijan Chemirani, Etc…

La compositrice Betsy Jolas lui écrit une pièce contemporaine solo pour basse 5 cordes:  » E sempre la notte va… » Création dans le cadre du festival Mardi Graves, « 2001 l’Odyssée de la Basse ».

Il enregistre son premier album en leader « First Meeting » (Le chant du monde/Harmonia Mundi), aux Studios La Buissonne, avec :Thomas Depourquery (Sax), Francesco Castellani (Tb), Frédéric Favarel (Gtr), Patrice Héral (Batterie,perc), Frédéric Monino (Basse Fretless, Basse acoustique, Compositions). Invités : Stefano Di Battista et Marcia Maria.Liners notes : Steve Swallow et Alain Raemackers
4 étoiles « Jazzman », Sélection Jazz « Le Monde » , etc…

Pour les concerts du projet hommage « Around Jaco », Frédéric Monino était accompagné sur scène par François Laizeau (batt.), Olivier Ker Ourio (harm.), et Franck Tortiller (vib.).

Crédits

Frédéric MONINO Trio et invités
Avec Lionel Suarez (accordeon) et Stephane Huchard (batterie)
Invités : François Jeanneau (sax soprano), Franck Tortiller (vibraphone),
Louis Winsberg (guitares), Olivier Ker Ourio (harmonica),
Thomas Depourquery (sax alto).
Liners notes Laurent Cugny et Ingrid Pastorius.
Label: Yak prod
Distribution: Dom
Sortie: Avril 2006

Les commentaires sont fermés.