Bienvenue chez Pype Line!

 

Pypeline logo seul définitif 72 ppp cartouche

Un nouvel arrivant au sein de Pype Line

pochette Vol.3

Nouvelle création 2015
Enregistrement du 3 ème album “Triptyque” (L’Electrip vol.3) du guitariste Michel Prandi

Pourquoi un album de compositions ?

Après de nombreuses années d’expériences musicales diverses en tant que “sideman”, j’ai décidé de monter mon propre groupe autour de mes compositions, nourries d’improvisations. Ce choix m’a permis d’affirmer sans concession mon univers sonore. Mes particularités sont ainsi réellement mises en valeur, façonnant un jazz contemporain très personnel.

– La naissance du projet :

Suite à une rencontre sur scène avec le bassiste Dominique Di Piazza, j’enregistre en 2004 en auto-production, le premier volet en trio, d’un projet longuement mûri: “L’Electrip”, une oeuvre musicale sous forme de triptyque, basée sur une unicité thématique : le “voyage électrique”.

Un second volet “L’Electrip Vol. 2” voit le jour en 2008 en trio à nouveau, avec le bassiste Dominique Di Piazza et le batteur Joël Allouche. Cet album inclut plusieurs invités comme le cornettiste et vocaliste Médéric Collignon…  L’album est signé sous le label “Ghost Note Records” pour les Etats Unis…

Suite à de nouvelles rencontres et à de nouvelles expérimentations sonores, avec le bassiste Frédéric Monino et le pianiste Rémi Ploton, avec qui je me produis sur scène, j’ai composé les titres de ce dernier volet. J’envisage l’enregistrement en quartet de l’album “L’Electrip Vol.3” en 2013 (incluant aussi un titre en duo avec le guitariste Nelson Veras déjà enregistré en 2012).

– Pourquoi ces musiciens ?

Par leur grande motivation, leur expérience et leur créativité musicale, ces musiciens, réunis autour de mes compositions, apportent élan, dynamisme, énergie et fraîcheur…
Depuis de nombreuses années, j’ai bâti mon travail sur une utilisation maîtrisée et aboutie du trio. Cependant, mes nouvelles compositions reposent sur une écriture polyphonique où les timbres sont savamment entrelacés et conçus pour des nuances de couleurs, de sonorités que ne restitue pas le seul trio. Le piano de Rémi Ploton vient renforcer les lignes mélodiques et l’harmonie. Invité sur quelques concerts de “L’Electrip Trio”, il a apporté une touche poétique, sensible et aérienne par la légèreté de son jeu. La section rythmique, composée de Frédéric Monino et François Laizeau a fourni un soutien extrêmement efficace et soudé. Ces musiciens se connaissent et savent trouver leur repère et leur place dans toutes les situations.

+ d’infos sur :
http://michelprandi.wix.com/michel-prandi

Pypeline définitif 72 ppp

Les commentaires sont fermés.